Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Urbex13

Urbex13

Bienvenue sur ce petit blog dédié à ma passion qu'est l'urbex. Originaire de Marseille je photographie les lieux abandonnés et délaissés de France.


Conseils pour débuter en Urbex

Publié par Tsx

Vous êtes de plus en plus nombreux à me demander des conseils pour débuter en exploration, voici mes conseils. Je ne prétends pas avoir la science infuse, libre à vous de les appliquer. Certains m’ont bien aidé, alors je les partage avec vous en espérant qu’ils vous aideront.

En général :

- Pour commencer avoir de bonnes chaussures (de préférence de marche) est essentiel, elles adhèrent bien et surtout elles sont montantes ce qui pourra vous éviter des entorses dans certains cas.

- Avoir des vêtements épais et qui ne craignent pas grand-chose, car l’exploration urbaine ce n’est pas forcement très propre (poussières, moisissures…), inutile d’aller explorer avec son dernier polo Dior, en plus il risquerait de finir déchirer, les fenêtres cassées ça aime bien les vêtements flottants.

- Avoir des gants est pour moi presque indispensable et cela pour deux grosses raisons. Déjà cela évite les petits bobos du type échardes et coupures, ensuite on n’est pas en contact direct avec la saleté.

- Attention ou vous mettez les pieds et les mains, un trou, un sol peu solide, un mur sur le point de s’écrouler, étant donné que les lieux ne sont plus entretenus il est préférable d’y allez doucement.

- Prendre avec soi une lampe puissante et de bonne autonomie. Oublier votre lampe qui est sur votre smartphone, car d'une cela va tuer votre batterie, et de deux elle ne sera pas assez puissante pour voir à bonne distance.

-Avant d’explorer les hauteurs d’un bâtiment commencez par le bas, cela vous permettra aussi de scruter sur ce qui ce passe au-dessus de votre tête, cela vous donnera une indication sur l’état du plancher situé à l’étage. Evitez de monter à plusieurs dans un escalier, il a peut-être du mal à supporter son propre poids, alors celui de plusieurs personnes n’en parlons pas.

- Ne jamais y allez seul et avoir un téléphone sur soi, un accident est vite arrivé, appelé le 15 (SAMU) ou le 18 (Pompiers) si vous avez besoin de secours, vous pouvez également appeler le 112 (numéro d'appel des urgences en Europe). Pensez à recharger à fond votre téléphone avant de partir, dites également à quelqu’un de votre entourage où vous vous rendez.

- Avoir un petit kit de secours sur soi, désinfectant, pansement, et même de l’anti-venin.

- Ne pas se rendre sur un lieu avec trop de personnes, l’effet troupeau attira l’attention sur vous.

- Le conseil qui suit n’est pas évident à appliquer, mais il est tout de même utile. Avant de déballer votre matos faites un rapide tour du lieu de l’extérieur, puis de l’intérieur, cela vous permettra de voir si le lieu n’est pas squatter par des personnes mal intentionnées.

- S’il n’y pas d’entrer sur un lieu inutile de forcer la porte ou la fenêtre, cela n’est plus de l’exploration mais de la casse, et au niveau de la loi, les risques ne sont plus du tous les mêmes, vous serez considérez comme « entrer par effraction », ce qui peut allez assez loin.

- Ça peut paraitre bête mais on emporte rien, certains ont tendance à l’oublier, on est là pour explorer et non pour voler, car oui même si le lieu est abandonné emporter un objet quelconque reste du vol aux yeux de la loi.

- L’exploration urbaine peut très vite devenir une passion couteuse, hormis l’achat de matériel photo, il vous faudra prévoir un budget pour l’essence, les péages, la nourriture, voir l’hôtel.

Que faire si je me fais prendre ?

- Le problème vient souvent « des autres », oui vous savez ces personnes qui viennent pour s’amuser, casser, squatter, voler, récupérer ou taguer. Donc oui il se peut que vous tombiez sur un vigil ou un propriétaire plutôt ronchon, mais pas de panique généralement ils se calment vite. Attention à certains proprios qui n’hésitent pas à sortir le fusil, dans ce cas prier pour qu’il ne tire pas.

- Je conseille déjà de ne pas courir mais d’aller calmement vers le vigil, gendarme, ou propriétaire. En général cela se passe bien et il se peut même qu’ils vous laissent finir votre balade, c’est rare mais ça arrive.
Si vous décidez de jouer à cache-cache cela risque d’énerver fortement la personne qui vous cherche.

- De toute façon l’exploration est illégale donc quand on part dans ce genre d’aventure on sait à quoi s’attendre.

- Il se peut également que les gendarmes ou la police, vous emmène au poste, et/ou que le propriétaire dépose une plainte. Cela aboutit généralement à un rappel à la loi. Au passage vos photos pourront être effacées, et dans de rare cas votre matériel confisqué.

- A noter que tout lieu à un propriétaire, s’il n’est pas privé le lieu appartient à l’état qui peut également déposer plainte.

En ce qui concerne la Photo :

- Tout d’abord avant d’investir dans un APN (Appareil Photo Numérique) haut de gamme qui va vous couter les yeux de la tête, je vous conseille d’investir dans l’outil qui est pour moi indispensable en exploration, j’ai nommé le trépied. Il vous permettra de ne pas avoir de photo avec du bouger, avec lui fini les photos floues.

- Si vous voulez investir dans un APN de type reflex, je vous conseille de prendre des hauts de gamme pour débutant de type Nikon D5500 ou Canon 760D (environ 700€), si votre budget est trop serré dirigez-vous vers un Nikon D3300 ou Canon 100D (environ 350€). Ces APN sont généralement livrés avec un objectif grand angle de type 18/55mm ce qui est assez correct pour commencer, mais surtout comprendre le fonctionnement de son nouveau boitier. Vous pouvez aussi investir dans des hybrides moins chers mais ma connaissance est trop limitée dans ce genre de matériel.

- Si vous débutez en photographie, je vous conseille de laisser dans un premier temps votre APN, en mode Auto (j’en vois déjà certains crier au scandale), je vous invite à vous concentrer dans un premier temps sur le cadrage de vos photos. N’hésitez pas à prendre sous des angles différents le même objet, la même pièce, etc.... Cela vous permettra de comprendre et d’améliorer votre façon de cadrer lors de vos prochaines explorations. Une fois que vous aurez maitrisé le cadrage vous pourrez trifouiller les réglages et vous amusez encore plus.

- Photographier toujours au format RAW ou RAW + JPEG, et travailler vos photos à partir du fichier RAW, cela limitera la perte de qualité de votre cliché.

- N’hésitez pas à essayer différents réglages pour la même prise, un réglage anodin peu tout changer.

- Lors de mise en scène, il vous faudra bouger certains objets de place. Personnellement j’apprécie moyennement ce genre de pratique, je trouve que cela a tendance à casser l’ambiance de certains lieux. J’aime revoir le lieu de la manière dont je le trouve lors de ma visite, cela permet de vraiment y faire ressortir l’ambiance du lieu. Pour ma part il m’arrive de bouger certains objets, soit pour nettoyer la pièce et enlever certaines pollutions visuelles, soit pour voir certains détails comme le titre d’un livre qui était à l’envers.

- Regarder le travail des autres photographes, c’est aussi en tirer une source d’inspiration, mais pas question de plagier.

- Avoir son propre style. C’est facile à dire mais assez compliqué à trouver, HDR, grand angle, macro, détails etc..

- Je vous conseille fortement l’utilisation d’une télécommande pour déclencher à distance son APN. Cela permet d’être bien plus stable en plus du trépied. Trépied + télécommande = combo fatal contre le flou.

- Pour finir je vous conseille de lire ou regarder des tutos, on en trouve un peu partout sur le web et dans les magazines spécialisés. Pour les débutants en photographie, je vous conseille le très bon livre « La photographie numérique pour les nuls ».

Conseils pour débuter en Urbex

La pratique liée à l’urbex est passible d’amende, de travaux d’intérêt général, ou même d’emprisonnement. Pénétrer dans un lieu privé ou publique est réglementé.

En aucun cas Urbex13 vous incite à pratiquer cette discipline qui est l'exploration urbaine. Je ne pourrais être tenu pour responsable en cas d’accident, de pénalité judiciaire ou administrative suite à des pratiques liées à l’exploration urbaine.

Archives

Articles récents